Parole de Dragon

Parole de Dragon

Une histoire avec Yie Jie… Une histoire qui a commencé il y a environ 15 ans. A cette époque, j’avais décidé d’écrire quelque chose, avec un dragon. J’avais même commencé à l’illustrer. Et puis un jour j’ai pris conscience que je discutais véritablement avec ce dragon.

La vie étant ce qu’elle est, c’est une rencontre avec la géométrie, hier, qui m’amène à écrire aujourd’hui 11 novembre, centenaire de l’armistice.

Parole de dragon !

Voici longtemps déjà que je voulais écrire un article à propos de toi Yie Jie… Où plutôt te laisser l’opportunité de dire ce que tu as à dire.
Une rencontre avec Guillaume Sarra et les Solides de Platon, amène à bien des découvertes.
Merci encore au groupe, et à toutes les Belles présences qui étaient là, visibles et invisibles.


Avant mon réveil ce matin du 11 novembre, j’ai revu le groupe tout en lumière. Chacun souriait, heureux d’être là. Nous étions à la fois, sereins, joyeux et en même temps dans une connexion de pleine conscience très sérieuse. Il y avait Yie Jie. (c’est la façon dont je retranscris le nom pour coller au mieux à la prononciation) qui tournoyait parmi nous.

Yie Jie est espiègle, joyeuse, un peu cabotine. Elle aime voler dans les endroits sauvages, où la nature se ré-unit pour être en accord parfait avec le Cosmos. Les montagnes qui s’élèvent sous le vent qui coure. Les eaux qui glissent jusque dans les profondeurs des océans. Le soleil et la lune qui tour à tour réveillent et apaisent. Les végétaux, arbres immenses et forêt denses, fleurs minuscules qui s’ouvrent à la création. Le monde animal est tout proche et les autres ne sont pas loing. Tout est liés.

Les vols d’Yie Jie sont magiques, plein d’audace et de fougue. Elle déborde d’énergie, d’enthousiasme. Elle est capable de soulever la montagne en devenant elle même la montagne ! .

Elle est venue nous parler et reviendra autant que nécessaire. Elle fait don de sa force naturelle pour la faire notre.

Guillaume étant un conquérant, nous le sommes aussi ! Et nous partons à la conquête de nous même. A l’assaut de notre Être, pour ouvrir les portes longtemps fermées. Escalader les tours que nous avons nous même érigés dans notre inconscience et les faire disparaitre. Nous décidons, ou pas de faire partie du monde, en existant dans le monde. Il n’est plus tant de paraître, de faire semblant, à peu près, ou en cachette

Yie Jie dit : Va ! Vole ! Où te même le vent…

Bien sur que non tu ne le sais pas. Ni moi non plus d’ailleurs. La magie de la vie est ainsi, et notre âme aime ce mystère qui permet d’entretenir la flamme. De l’animer avec fougue. De cette fougue qui justement te fait lever les montagnes.

Tu n’as plus besoin de ton armure de fer ! Le temps de l’armistice est venu. Et tu as pu constater depuis longtemps, que les guerres du monde étaient à l’image des guerres que tu pouvais vivre en toi même, en ton sein. Les chevaliers d’aujourd’hui savent qui ils sont. Leur intention mêlée à leur attention, pour chaque chose, leur font avoir : l’approche et l’action juste en toute circonstance. Fuit le jugement, aussi bien celui que tu reçois que celui que tu voudrais donner !

Où t’appelle le monde ? Va ! Tu es suffisamment Grand pour cela. Les pierres se posent les unes après les autres et t’invitent sur un chemin. Il n’est jamais figé.

Chacun à sa manière est une part du tout. Il y a des affinités d’Âme qui génèrent des affinités d’action. Il n’y a rien à faire pour cela si ce n’est d’émettre une intention de connexion de cœur à cœur avec tous ceux qui vibrent la même note. Les ré-unions se font facilement. Elles se préparrent dans l’invisible…

Yie Jie dit : Je t’enveloppe de ma vibration, rayon vert, t’invitant ainsi à la guérison. Je ne peux rien faire que tu ne décides. Tout passe part toi, ton bon vouloir. Mon énergie est vive, pétillante à l’image de la nature, elle insuffle la joie et t’invite à un nouveau regard ! A un nouveau regard pour Tout ! Redevient l’enfant, celui qui voit chaque chose nouvelle. Et ouvre tes ailes… Vole là où te mène le vent. Le vent qui écoute les murmures de ton cœur.

Nathalie Cariot

Création Web MG Records