Les Mots qui Parlent !

Les Mots qui Parlent…

Les mots qui parlent ne sont pas ce qu’ils sont forcément. Ils vont parfois au-delà, en sens contraire, ou sur des routes détournées. Il y a les mots qui parlent et qui se taisent et ceux qui crient plus fort que les autres. Il y a les mots qui ne s’entendent pas et qui pourtant ont tant à dire. Ils y a ceux qui se bousculent, ceux qui s’intéressent à l’autre et même ceux qui méprisent! Les mots qui parlent sont comme les hommes, aussi nombreux et dissemblables. Ils se teintent des maux qui nous parcourent, voulant les éclairer de leur lumières. Les mots qui parlent sont salutaires et guérisseurs…

Les Mots qui parlent…

Les mots que nous utilisons, qui nous parlent particulièrement, qui nous caractérisent (notre nom et notre prénom par exemple), sont tous teintés de notre vibration, de notre énergie propre. Et ces mots, ces lettres, au travers de leur signification ou composante, se traduisent par une histoire qui donne une information sur une part de nous même. Une information à laquelle vous n’avons pas accès de manière consciente. Ces Mots et leur langage nous permettent d’entrer en raisonnance avec nos Maux et de faire un nettoyage en profondeur…

J’utilise la guidante des « Mots qui Parlent » depuis quelques années, pour mes amis, ma famille, moi même. Le mental se tait et je me place en mode écoute, je me « branche » sur ce qui vient: une écriture automatique, intuitive. « Les mots qui Parlent » n’ont pas de cadre fixe comme vous pouvez vous en douter et ce sont nos propres vibrations qui amènent le sujet. Est-ce le son d’une lettre qui a son importance, une syllabe qui en amène une autre, ou le mot qui invite son homonyme ou son antonyme? Est ce autre chose de plus profond? Il n’y a pas de règle! Et selon, le temps, l’espace, la vibration change, l’expérience change et les Mots Parlent Autrement, même si en apparence ils sont les mêmes…

Il suffit d’un mot, un de ceux qui nous interpèlent, un qui vient frapper à notre porte de façon récurrente, un de ceux que nous aimons particulièrement ou au contraire que nous détestons profondément. Un mot soudain, ou un mot connu, un qui s’annonce, ou un qui se cache! Un mot tout petit qui se dissimule derrière nos maux ou qui crie haut et fort à force de vouloir se faire entendre.  Il s’agit parfois aussi d’un mot qui se partage en famille, sur des générations, ou avec les voisins, les amis, les animaux. Il y a aussi le mot qu’on nous dit souvent, quelque soit la personne qui le dit. Un mot qui arrive sans préambule et qui tombe à point nommé! Car le mot a cette particularité qu’il surgit comme ça dans notre tête, qu’il nous frappe sans prévenir et sans que l’on sache véritablement d’où il vient. Il nous arrivent même de nous demander si quelqu’un ne l’aurait pas mis là!

Même s’il vous appartient, ce mot inspire toujours mon ressenti, entre en résonance avec ma propre structure. Et mon ressenti propre sur le mot en question, peut être un autre mot. Parce que les mots amènent les mots, comme les histoires. Et il n’y a jamais vraiment de fin! Et les rencontres me montrent que le mot partagé connait la raison de son partage, le sens profond de sa venue. Et pourquoi il se fait insistant.

L’interprétation du mot, des lettres, se fait à plusieurs niveaux et le discours que tient ce mot peut mettre du temps à être compris dans tous ses aspects. C’est la lecture consciente, la relecture même, à coup sur différente de la première fois et de la fois précédente encore, qui parle. La meilleure lecture étant la lecture à voix haute, celle que l’on va pouvoir entendre et recevoir avec le coeur, celle qui va permet de rester en alerte, présent. La lecture consciente à voix haute, est théâtrale, on s’approprie le mot et on le vit dans sa chair, on l’intériorise pour mieux l’extérioriser. A haute voix, c’est notre Être supérieur qui nous parle et nous l’écoutons. Car plus ou moins consciemment nous en reconnaissons sa valeur.

Guidance individuelle: Les Mots qui Parlent… 

Nathalie Cariot 1er février 2018

 

Création Web MG Records