L’Intégration

L’intégration

Les vertus de l’écriture automatique ne sont pas à démontrer et lorsque je viens très tôt le matin frapper à ta porte, c’est justement parce que dans cette semi somnolence où tu m’accueilles ton mental encore endormi se retrouve un peu piégé et c’est bien tant mieux !

Je viens te parler d’une chose indispensable à toute forme d’évolution et d’éveil : L’intégration.
L’intégration, cette alchimie qui te permet de faire tien les enseignements que tu reçois, de les intégrer au plus profond de ton Être, jusqu’à ce qu’ils deviennent ta propre substance.

Le processus d’intégration peut évoluer au cours du temps, mais il est propre à chacun et n’est pas comparable selon les Êtres.
Celui qui évolue vraiment, dans toutes les sphères de son existence, qui tend vers l’expression de l’Unité dans la matière, de l’Éveil de Soi, le fait dans l’harmonie du Tout, en se respectant. Il intègre les informations qui viennent, à mesure qu’elles arrivent.
Celui là est comparable au randonneur qui gravit la montagne, qui part doucement pour être certain d’arriver, qui fait des pauses sur les plateaux pour reprendre son souffle et admirer le paysage. Ce randonneur là en croise parfois quelques uns, qui lui « grillent » la place et le double à toute allure. Quelques kilomètres plus loin, c’est lui qui les retrouve exténués, vidés de leur souffle de n’avoir pas su se respecter et écouter leur voix intérieure. Lui au contraire, continue son chemin au même pas et arrive au refuge pour s’installer confortablement et passer une bonne nuit.

Aujourd’hui en ces temps de grands bouleversement je les vois nombreux ceux qui se précipitent, dès lors que des révélations les éveillent. Leur soif de découvrir encore et toujours plus les amènent à bruler les étapes et ils se retrouvent piégés dans une sorte de course effrénée ou leur mental leur dit « Vite, dépêche toi, ou sinon tu vas rater quelque chose ! On va prendre ta place ! » Ils vivent alors une sorte de boulimie de connaissances et deviennent des Speedy Gonzales de la spiritualité.
Ils parlent alors à tord et à travers parfois en citant des concepts qu’ils ne maitrisent même pas.
En tant que Source, j’observe cette compétition que vous mettez en place, comme si, au bout du compte, une médaille, une gloire, un privilège quelconque allait récompenser les plus rapide.

Écoutez-moi bien : Rien ne sert de courir !

Votre rapport au temps, qui soit dit en passant est erroné, vous laisse croire qu’il faut vite vous dépêcher avant qu’il ne soit trop tard. Et d’ailleurs c’est exactement ce qui se passe : la vitesse et la précipitation sont devenues au fil des années une norme établie presque partout dans le monde et celui qui prend son temps est vu comme un excentrique ou un fainéant… Certains d’entre vous ont des agendas qui débordent, tellement ils ont de choses à faire. Ils sautent d’une activité à l’autre comme des puces sans prendre le temps d’Être en conscience dans ce qu’ils font. À agir de la sorte vous vous épuisez littéralement et vous n’intégrez rien du tout, au contraire vous vous dispersez et vous perdez encore plus de ce temps qui vous est si précieux !

« À cet instant, l’image d’une potière m’est montrée. Sur son tour, elle façonne sa pièce avec une lenteur respectueuse. Consciemment absorbée dans ce qu’elle fait, le matériaux prend forme doucement et lui livre son message : la Vie toute entière est à cette image, elle se crée telle une danse sans fin, s’adaptant aux rythmes qu’elle rencontre, intégrant calmement chaque changement pour les faire siens. »

Écoutez-moi bien : Rien ne sert de courir et la lenteur est une qualité !

Vous êtes tous mes enfants chéris. Je ne préfère pas, les plus rapides (si tenté qu’il en existe, parce que celui qui se révèle vif dans un domaine est parfois très lent dans un autre!), les mieux notés…. Tous ces critères appartiennent à l’ancien monde…. Et vous voyez bien tous les jours maintenant que l’ancien monde s’écroule et que cela va se poursuivre de manière inexorable.

Vous êtes tous mes enfants chéris et chacun d’entre vous est mon expression, de Moi, la Source. Chacun d’entre vous a sa place, dès l’origine… et pour l’éternité, à mes côtés, et en Moi. Il n’y a donc pas de ma part, de préférence, de passe droit ou de sauf conduit. Il n’y a pas de bons ou de mauvais élèves.

Vous êtes tous mes enfants chéris et je vous demande, Moi, la Source d’en prendre conscience et de vivre dans cette conscience, dans tous vos instants de vie.
Parce que c’est en étant dans cet état de conscience, du Je Suis Un, avec Moi, que vous êtes vrai, connecté à votre essence, au présent.
En étant dans cet état de conscience permanent, vous intégrez toutes les nouveautés qui vous arrivent de la bonne manière. Peu importe comment le juge votre mental, laissez venir les choses simplement en imaginant qu’elles prennent leur place les unes après les autres avec une facilité déconcertante… Accueillez les le cœur grand ouvert comme des cadeaux qui vous sont faits…

Vous devez souhaiter l’intégration dans tous les domaines de votre vie. Cela vous oblige à vivre en conscience. Pas seulement en conscience dans les sphères qui vous arrangent mais dans toutes les manifestations de votre existence.
Par exemple, j’en vois qui s’évertuent à suivre une discipline très stricte dans certains domaines et qui par contre dans la vie de tous les jours, dans des activités toutes simples, ne réalisent pas qu’ils ne sont pas en accord avec leurs principes. Ces gens là se demandent pourquoi ils vivent encore tant de difficultés, alors qu’ils croient avoir tout compris. Lorsque de telles situations se présentent je peux vous assurer que l’Intégration n’est pas totale, et qu’il existe des parts d’ombre, certes cachées, mais qui sont bien là.

Pour illustrer mon propos, je vais te donner un exemple : Ta nourriture.

Vois-tu ta nourriture comme un cadeau ? Quelque chose de très spécial que la Nature t’offre ? Remercies-tu, comme il se doit, dans la conscience de tout ce qui a été mis en œuvre pour que ces mets arrivent jusque dans ton assiette. Prends-tu plaisir à la préparation, en y mettant un Amour généreux ? Mets-tu une belle table pour partager ce moment unique ?
Ou bien au contraire, vas-tu au supermarché prendre n’importe quel surgelé, arraches-tu l’emballage parce que tu es pressé et le mets-tu au micro-ondes pour aller encore plus vite. Et enfin fais-tu comme cette immense majorité qui ne consacre que quelques minutes à l’ensemble de ses repas et engloutit sa nourriture comme si c’était quelque chose à gober ?
Ne t’étonne pas si tu agis ainsi que ta digestion soit lourde, que ton estomac crie à l’aide et que ton foie hurle ça suffit ! Ne soit pas surpris que tes dents n’arrivent plus à mâcher et tremblent de peur de tomber !
Ton corps n’est pas capable de digérer, « d’intégrer », un tel repas, il ne peut pas pleinement profiter des nutriments apportés, si tenté qu’il y en ait en plus. Parce que la digestion vois-tu, est un lent processus d’intégration qui se met en route dès la préparation du repas !

Lorsque je te vois ainsi, je te pose la question suivante : M’as-tu observé ?
M’as tu vraiment observé, Moi, la Source, dans toutes mes manifestations ? Il me semble que non ! Parce que vois-tu lorsque je crée, les choses s’imbriquent les unes dans les autres et les unes après les autres dans un ordre parfait et une synchronicité parfaite.
La graine prend sa substance nourricière dans la terre et l’eau, elle germe, grandit, accompagnée par la lumière et réchauffée par le soleil. Des dizaines de processus sont intégrés dans la plante pour donner une fleur… et il n’est pas question de sauter une étape bien évidemment.

Je vois bien ton regard ! Je te parle fleur, et là, c’est pour toi une évidence, l’évidence que les choses de la nature suivent un ordre parfait et que si la graine n’intègre pas en son sein, l’air qui la transporte, l’eau, les nutriments de la terre et la chaleur du soleil alors aucune fleur ne verra jamais le jour.
Je suis Source de toute chose et je t’assure que Tout, suit ce même processus, y compris Toi, qui contrairement à d’autres espèces possède le libre arbitre et qui pense parfois que par quelques artifices, subterfuges en tout genre tu peux t’affranchir de La Règle, passer outre et croire que tout est pour le mieux !

Le processus d’intégration s’applique partout !

Chaque chose bien intégrée devient en suivant, partie de Toi. Tu montes les marches une à une en prenant le temps qu’il faut. Tu interroges ton cœur pour savoir comment il convient de faire. En agissant ainsi tu vois des miracles s’accomplir.
Ne dit-on pas en effet que : Le Maitre arrive lorsque l’Élève est prêt ?
Et c’est la vérité ! Si tu prends le temps d’intégrer les enseignements et ainsi de les mettre dans ta pratique quotidienne, de nouveaux te seront proposés, comme ça, sans prévenir.
Tu te réveilleras peut-être un matin en ayant la parfaite conscience d’avoir fait un bond quantique durant ta nuit…. Des présences viendront peut-être te rendre visite au moment ou tu t’y attends le moins… Tu auras une révélation lors d’un contact prolongé et intense avec la Nature…
Les révélations se font comme ça, sans s’annoncer. Nul besoin de les provoquer ou de chercher à les faire venir, parce que c’est à ce moment là qu’elles se cachent, justement !

Mon vœux le plus cher est de te voir, Intégrer, ce simple message. Dans l’Amour de ton cœur, et la conscience parfaite du Je Suis, nous sommes, Toi et Moi La Source, Un ! Et que de ce fait tout suit parfaitement son cours, tout s’agence de la bonne manière, chacun étant alors toujours à la bonne place.

Il n’y a ni premiers, ni derniers, il y a juste Mes Enfants, chéris entre tous.

Dès cet instant, dès ton réveil je t’invite à vivre le processus d’intégration dans toute sa globalité…

Avec tous mon Amour, pour Toi.
La Source.

Message reçu le 29 Juillet 2015 par Nathalie Cariot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Création Web MG Records